True

II y a plus de 30 ans, Jean-Luc, un agriculteur passionné par l'élevage découvre des chèvres angora à la toison d'une qualité exceptionnelle lors d'un voyage au Canada.
II décide de rentrer en France avec une idée en tête : produire la fibre de Mohair la plus belle au monde.

1987

Jean-Luc CHARPIGNON revient du Canada avec 12 chèvres angora. C’est le début de l’élevage en Ariège et la création de La Ferme du Mohair.

1987

Installation sur les hauteurs de La Bastide de Sérou, au Freyche, dans un environnement préservé. Premières visites à la ferme et premières ventes de pelotes de laine.

1995

L’élevage compte une centaine d’animaux, sur une trentaine d’hectares. Début de la vente par correspondance et premiers catalogues. Lancement de la chaussette mohair, tricotée dans le Tarn.

2002

Ouverture du premier site internet. Écharpes, étoles sont proposées ainsi que les pulls sur commande. Arrivée d’Antoine DELEBARRE, jeune diplômé agricole.

2005

Partenariat avec un tisserand de Castres et un atelier dans le Berry pour proposer des chaussons.

2010

Le troupeau atteint 300 chèvres et 120 chevreaux. Installation de panneaux solaires sur la bergerie. Premiers articles en laine mérinos tricotés dans les Cévennes.

2014

La Ferme du Mohair a bien grandi ! Nicolas ROUX poursuit le développement de l’entreprise. Installation des bureaux et du dépôt à Mazères, toujours en Ariège.

2017

Pour les 30 ans de l’entreprise, La Ferme du Mohair expose au salon du Made in France à Paris. Agrandissement de la bergerie, modernisation avec la mise en place d’un tapis d’alimentation.

2018

Partenariat avec la coopérative des Monts Khangai en Mongolie pour proposer des articles en laine de yack et cachemire.

2019

Matteo Meuci, filateur à Florence (Italie), pour les plus belles maisons de luxe et à qui nous confions notre récolte, confirme la qualité exceptionnelle de notre laine mohair.

2021

Lancement d’un projet d’agroforesterie au Freyche, pour préserver la biodiversité et varier l’alimentation des chèvres: haie fourragère, plants de mûriers blancs, taille des frênes...

Une douceur de vivre au grand air


C'est à la Bastide de Serou dans les Pyrénées ariégeoises qu'il trouve un terrain propice a la douce vie de son élevage pour accueillir les tout premiers pas en France de chèvres qui n'avaient jamais mis leurs pattes en Europe.
Elevées en pleine nature, au lieu-dit Le Freyche, chaque animal bénéficie d'un rituel de soins propre au savoir-faire de Jean-Luc : une nourriture saine et équilibrée, de l'espace et du temps sont au cœur des pratiques d'élevage de la ferme.


« Pour des animaux en bonne santé et qui vivent longtemps ! »

Une philosophie et un savoir-faire qu'il transmettra ensuite à son apprenti Antoine, pour poursuivre et développer cette recherche d'excellence à travers les générations futures.  Une douceur de vivre au grand air, rythmée par les tontes semestrielles.
Une opération précieuse et délicate, suivie d'une sélection méticuleuse des plus belles fibres, analysées en laboratoire pour répondre à des critères spécifiques de longueur et diamètre.
Ajoutez à cela beaucoup d'amour et quelques secrets artisanaux pour créer une laine plus douce, plus souple et plus durable.


Lire l'interview d'Antoine

Des fibres d'exception au porté sublime sur la peau


Accompagnée par de nouveaux partenaires, cette expertise des fibres naturelles s'est étendue à d'autres fibres nobles et à la création de mélanges innovants, tel le « mohair et soie » au toucher incomparable.
Travaillée par des artisans- façonniers Français et Européens, la laine de notre ferme prend vie à travers une collection de vêtements et accessoires au porté sublime sur la peau.

Un travail respectueux des fibres qui gardent ainsi toutes leurs qualités d'origine pour vous offrir un vestiaire d'une douceur incomparable.

 
 

Pour installer cette application Web sur votre iPhone/iPad, appuyez sur puis Ajouter à l'écran d'accueil.